PROGRAMME 2019
23 janvier 2019
LE ROSSIGNOL
ET L'EMPEREUR DE CHINE
Le Tréport
du 14 au 17 mars
CAMERATA DI CRACOVIA
Jeune Orchestre de Cracovie
14/03 : Ville d'Eu
15/03 : Dieppe
16/03 : St-Martin en Campagne
17/03 : Amiens
6 & 7 avril 2019
JOURNÉES DES MÉTIERS D'ART
Ville d'Eu et Blangy/Bresle
du 20 au 23 juin 2019
FÊTE DE LA MUSIQUE
20/06 : St Riquier
22/06 : Dieppe
23/06 : Ville d'Eu
du 5 au 15 juillet 2019
ATELIERS DE MUSIQUE ANCIENNE
20e anniversaire !
05/07 : Ault
09/07 : Mesnières en Bray
10/07 : Luneray
11/07 : Mers les Bains
12/07 : Le Tréport
14/07 : Ville d'Eu
15/07 : Le Crotoy
16/07 : Ville d'Eu (concert des stagiaires)

22 septembre 2019
JOURNÉE DU PATRIMOINE
Ville d'Eu
7 octobre 2019
MUSIQUE & CINÉMA
Mers les Bains
17 novembre 2019
BEAUJOLJAZZ
Saint Quentin Lamotte

décembre 2019
CONCERTS DE NOËL
ST-Martin en Campagne, Le Tréport, Arguël, Incheville, Amiens...

 
 

  ATELIERS DE MUSIQUE ANCIENNE

Les Ateliers de musique ancienne 2019

OrfeO di Cracovia
Regard(s)...
5-15 juillet 2019



Pour l'organisation d'ateliers d'écoute et de pratique instrumentale et vocale pour la musique ancienne
.

En partenariat avec
les Conseils Régionaux de Haute Normandie et de Picardie,
les Conseils Départementaux de Seine Maritime et de la Somme


Télécharger le bulletin d'inscription
Télécharger le dossier de presse
Télécharger les communiqués de presse pour chaque concert


20ème édition…

20 ans, le bel âge !… Nés à Mers les Bains en Août 2000 à l'occasion de l'année Bach, les Ateliers de Musique Ancienne souffleront cette année leurs 20 bougies. Les 19 précédentes n'auraient pas pu avoir lieu sans le partenariat décisif entre les collectivités locales et l'association des Heures Musicales. Cours d’interprétation, musique d’ensemble, concerts, conférences ont rencontré un succès durable en particulier auprès des stagiaires qui reviennent fidèlement année après année et quelquefois de très loin et le public estival répond de plus en plus nombreux à l'invitation. Pour l’association des Heures Musicales de la Vallée de la Bresle, c'est un précieux encouragement !

REGARD(S)...
La musique se donne à voir autant qu’à entendre. Elle n’existerait pas sans les images visuelles qui en jaillissent. Comme celui du désir, le thème du regard est très présente dans la musique baroque. C’est celui d’Orphée qui sera fatal à Eurydice ou encore celui d’Actéon, le jeune chasseur qui surprend Diane en train de se baigner. Est-ce parce que le regard sublime le réel, ou au contraire parce qu’il l’altère ? Nous vivons sous le regard de l’autre, celui qu’on désire, celui qu’on haït, celui qui vous admire, celui qui vous déteste. C’est dans la croisée des regards que jaillissent l’amour et la haine, qui amènent les âmes à se toucher, les corps à se frôler. Le regard peut être rapide, fugace. S’il devient long, profond, s’il s’attarde, il peut modifier les représentations les plus intimes dans le secret des consciences. Le regard, c’est aussi celui que nous portons sur la musique, en particulier sur la musique baroque. Sous le regard de ceux qui la jouent comme de ceux qui l’écoutent, la musique baroque évolue dans ses représentations et ses pratiques. Cette 20ème édition des Ateliers de Musique Ancienne sera l’occasion de porter plus loin notre regard.



L'Orfeo di Cracovia
Entre la France, l'Angleterre, l'Allemagne, la Pologne et la Roumanie, 2000 kilomètres les séparent mais une même passion de la musique ancienne les réunit chaque année pour partager leurs coups de coeurs. L'OrfeO di Cracovia, dirigé par Jean-Pierre MENUGE, Professeur honoris causa du Conservatoire Frédéric Chopin de Cracovie, se rassemble chaque été autour des plus belles pages du répertoire des XVIIème et XVIIIème siècles. Les musiciens de l'OrfeO défendent chacun à leur façon une conception expressive, vivante, sincère du répertoire baroque, guidés par une expérience confirmée du concert, mais avant toute chose par le plaisir de la rencontre à travers la musique. A travers des programmes débordant de vie, ils sauront vous convaincre, si cela était nécessaire, que la musique ancienne, souvent drôle et pleine d'humour, n'a pas pris une ride et parle plus que jamais à notre sensibilité contemporaine.
Sans doute parce que le plaisir, qu'on la fasse ou qu'on l'écoute, fut sa première fonction.


Jean-Pierre MENUGE, direction artistique / flûte à bec
Vouant à la flûte à bec, à la musique ancienne et à la facture de clavecin une passion de longue date, Jean-Pierre MENUGE a participé à d'innombrables concerts en France , en Angleterre, en Allemagne, aux Pays Bas, en Belgique, en Suisse, en Hongrie, en Roumanie, en Pologne où il anime depuis plus de 10 ans un stage d'interprétation sous l'égide du Ministère de la Culture. En 2000, il était nommé professeur honoris causa du Conservatoire Frédéric Chopin de Cracovie. Il s'est produit aux côtés de très nombreux musiciens dont certains aussi prestigieux que James BOWMAN ou Jaap SCHRÖDER. Il a eu l'occasion de collaborer à des productions cinématographiques ("George Dandin", "Louis, Enfant Roi" de Roger Planchon) et a même enregistré pour la Comédie Musicale “les Dix Commandements”. Jean-Pierre MENUGE s'intéresse par ailleurs à la facture de clavecin. C'est un de ses instruments, copie de Tibaud (1691 Toulouse) sortis de son atelier que l'on entend habituellement lors de ses concert. Il défend à sa façon une conception expressive, vivante, sincère de la flûte à bec et du répertoire baroque, guidé par une recherche très personnelle et une expérience confirmée du concert, mais avant toute chose par le plaisir de la rencontre à travers la musique.

Elena KRASAKI, soprano
Née en Grèce à Thessalonike, Elena KRASAKI aborde ses études musicales par le piano. Puis elle entre dans la classe de chant de l'université Aristote de Salonique. En 2003, elle est admise au Conservatoire Royal de la Haye (Pays-Bas) et suit le précieux enseignement de Rita Dams, Lennie van den Heuvel, Jill Feldman, Michael Chance and Peter Kooij. Après avoir obtenu son diplôme de Bachelor, elle poursuit vers un Master et se spécialise dans le répertoire du 17ème italien et allemand. Elle présente un mémoire sous la direction de Charles Toet qui lui vaut les félicitations du jury. Elle s’est produite dans de nombreuses programmations aux Pays-Bas, en Angleterre, en Belgqiue, en Grèce en France, en Italie et aussi en Corée sous la direction de musiciens aussi réputés que Paul Hillier, Christina Pluhar, Nico van der Meel, Wilbert Kuijken, Charles Toet, Jean Tubery…

Pavel AMILCAR, violon baroque
Après avoir étudié le violon au Conservatoire National de Mexico avec Rasma Lielmane, Pavel Amilcar commence à s'intéresser à l'iconographie musicale. Il se tourne alors vers les instruments anciens et étudie le violon baroque avec Agata Sapiecha à Varsovie et Agnieska Riklych à Cracovie. Il rejoint ensuite Barcelone et l'Escola Superior de Musica de Catalunya dans la classe de Manfredo Kraemer. il se perfectionne auprès de violonistes aussi réputés que Simon Standage, Lucy van Dael, Margaret Faultless, Hiro Kurosaki ou Amandine Beyer. Il a fait partie de nombreux ensembles spécialisés sous la direction de Jordi Savall (Le concert des Nations), Gabriel Garrido (Ensamble Elyma), William Christie, Eduardo López-Banzo (Al Ayre Español) and Pierre Hantaï (Le Concert Français)

Caroline MENUGE, violon baroque
C’est au stage de musique ancienne de Barbaste que Caroline découvre la technique du violon baroque avec Amandine Beyer dont elle devient l’élève. Son apprentissage de l’instrument et de la musique d’ensemble se poursuit auprès de Catherine Girard et de Sébastien Marq à Paris ainsi que Mira Glodeanu à Bruxelles. Tout au long de son parcours, Caroline a eu l’occasion de participer à de nombreux stages spécialisés en musique ancienne comme celui de Barbaste en France mais également en Italie, en Espagne, au Portugal, en République Tchèque et en Roumanie. C'est lors de l'Académie d'Ambronay, sous la direction d'Hervé Niquet et à "l'Academia Montis Regalis" que Caroline a eu l’opportunité d’approfondir sa pratique d’orchestre. C'est auprès d'ensembles professionnels tels que "Les Agrémens", "l'Ensemble Jacques Moderne" et "Scherzy Musicali" que son parcours se poursuit.

Kamil ZABOUB, alto baroque
Violoniste et altiste, Kamil Mehdi Zaboub obtient son baccalauréat de musique au Lycée Frédéric Chopin de Cracovie avant d’entrer dans la classe de Jacek Dumanowski. Depuis 2011, il est membre du Muse Quartett et s’est produit en République Tchèque, en Slovaquie, en France, Italie… En 2014, il fonde l’orchestre « Ardente » avec lequel il se produit régulièrement en Pologne et à l’étranger.

Fernanda ROMILA, clavecin
Fernanda Romila est née à Bucarest (Roumanie) et obtient les diplômes supérieurs pour la composition et l’orgue au Conservatoire National Supérieur de Bucarest. Elle a étudié le clavecin au Conservatoire Royal de Bruxelles avec Frédérick Haas et obtenu un Prix à la Musikhochschule de Brème. Elle a reçu les précieux enseignements de musiciens aussi renommés que Jordi Savall, Pierre Hantaï, Nicholas Parle, Marten Root, etc... Fernanda Romila a collaboré avec plusieurs ensembles de musique baroque en Roumanie mais aussi en France, en Allemagne, en Angleterre. Elle a enregistré en Belgique un CD en création mondiale des sonates pour clavecin avec violon et basse ad libitum par P.J. Vandenbosch (Anvers XVIIIe). Sa thèse de doctorat ”La littérature pour clavecin avec accompagnement ad libitum du XVIIIeme siècle”a été recompensée par une distinction summa cum laudae. Elle est maître de conférence à l’Université “Spiru Haret” de Bucarest.

Dan RACOVEANU, musique de chambre
Dan Racoveanu obtient à l'Université Nationale de Musique de Bucarest un diplôme supérieur d'orgue en 1994 et le diplôme supérieur de direction d'orchestre en 1996. Sélectionné pour une bourse, il continue ses études d'orgue à l'Académie Sibelius de Helsinki. Il participe à plusieurs stages d'orgue et direction d'orchestre comme : Internationale Akademie der Alten Musik - Innsbruck (Autriche), Académie Bach - Porrentruy (Suisse), Internationale Bach Akademie - Stuttgart (Allemagne) avec des musiciens renommés : Michael Radulescu, Harald Vogel, Christoph Krummacher, Jesper Christensen, Ludger Lohmann, Helmuth Rilling. En 1992 il fonde l'ensemble baroque « Continuo » spécialisé dans la pratique interprétative du Baroque grâce à l'étude des traités d'époque. Il est membre fondateur de la « Société Bach de Roumanie », qui organise en 2000 le premier festival de musique baroque sur des instruments historiques en Roumanie. En 2005 il reçoit le titre de Docteur en musique Summa cum laudae pour sa thèse «La Basse continue - une pratique redécouverte». Il enseigne à l'Université Nationale de Musique de Bucarest l'orgue, la basse continue et la musique de chambre.

Amandine MENUGE, violoncelle baroque
Etudiante au Conservatoire Royal de Buxelles dans la classe de violoncelle baroque d’Hervé Douchy puis au Conservatoire Royal de La Haye dans la classe de Lucia Swarts, Amandine Menuge a aussi rencontré Alain de Rijckere, Mira Glodeanu, Jean Tubéry, Frédérick Haas. Elle s'est produite en France, en Belgique, aux Pays-Bas, en Suisse, en Irlande, en Angleterre, en Roumanie, en Allemagne et en Espagne avec entre autres Fernanda Romila, Jorge Lopez Escribano, Elisabeth Joyé, Jaap Schröder et Bruno Cocset. Elle a participé à des projets sous la direction de Frederick Haas, Guy Van Waas, Hervé Niquet et Kenneth Montgomery. Amandine a récemment suivi une masterclass avec Etienne Mangot et aussi à un stage avec Marco Ceccato, Ana Mafalda et Amandine Beyer. Elle a participé à une session avec le jeune orchestre de l’Abbaye aux Dames de Saintes sous la direction d’Hervé Niquet. En mai 2017 elle participe à une tournée aux Pays-Bas avec l’Orchestra of the Eighteenth Century et le département de musique ancienne du Conservatoire Royal de La Haye sous la direction de Kenneth Montgomery. En 2016 elle créait son propre ensemble Propitia Sydera. En septembre 2018 elle a enregistré avec le Jeune Orchestre de l’Abbaye aux Dames avec le violoncelliste Raphaël Pidoux. Actuellement elle poursuit un cursus en master à l’université de Poitiers et se perfectionne avec David Simpson au Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris.


Vers les publics empêchés
L’action conduite par l’association des Heures Musicales de la Vallée de la Bresle a rempli ses objectifs. Bénéficiant d’une solide image de qualité et de compétence, l’association a encore fait la preuve que ses actions renforçaient la solidarité et le lien social. Elle a ainsi contribué à la politique engagée par le Conseil Départemental de la Seine-Maritime par la diversification de l’offre culturelle en milieu rural et l’implication des publics cibles (jeune public, jeunes en difficulté d’insertion, personnes âgées…



Sensibiliser à l’oeuvre et à la démarche artistique à travers la rencontre avec des artistes
L’action qui a reçu le soutien du département a généré une nouvelle rencontre forte avec les artistes. Au Centre de Loisirs de Gamaches, à l’Ecole de Musique du Tréport avec les jeunes du dispositif CAQ (Contrat d’accès à al Qualification) de FORJECNOR, à l’EHPAD de Eu, les animations itinérantes ont permis une sensibilisation aux oeuvres et une confrontation directe et vivante avec la musique.

Favoriser la diffusion et la fréquentation des oeuvres en lien avec le propos artistique.
En mêlant étroitement pratique musicale amateure et pratique professionnelle, le projet des Ateliers de Musique Ancienne porte en son coeur l idée du partage autour d’un savoir lié au patrimoine. Suite à l’animation, un des jeunes de FORJECNOR a régulièrement assisté aux répétitions et et même venu à l’un des concerts du soir. Pour au moins l’un d’entre eux, notre objectif a été atteint et pour les autres, ils ne sont pas près d’oublier leur visite aux Ateliers de Musique Ancienne.



Les objectifs
1. diffuser la connaissance du répertoire de la musique des XVIIème et XVIIIème siècles et de permettre son appropriation par un large public.
2. développer la pratique de la musique historique sur instruments historiques et de permettre aux instrumentistes amateurs et, d'une façon générale, au public mélomane de s'initier à cette démarche.
3. participer à l'animation culturelle et touristique de la Vallée de la Bresle, singulièrement en direction du public estival.

Les lieux
Les concerts se dérouleront dans plusieurs églises de la Vallée de la Bresle. Ils sont associés à la Saison 2019 des Heures Musicales de la Vallée de la Bresle.
L'Ecole de Musique du Tréport qui est partenaire du projet accueille les activités pédagogiques (cours d'instruments et pratiques d'ensemble).

Les dates des concerts
Six concerts professionnels et un “concert des stagiaires” sont programmés. Les concerts se dérouleront dans plusieurs églises de la Vallée de la Bresle ainsi qu’à Luneray et au Crotoy Ils seront directement négociés avec les communes qui les accueilleront.
Les programmes sont en cours d’élaboration.

Le partenariat
Le projet s'appuie sur le partenariat bien établi entre les communes (Eu, le Tréport, Mers et le Crotoy), les départements de Seine Maritime et de Somme, les Conseils Régionaux de Haute-Normandie et de Picardie ont apporté ou apportent leurs concours. Il s'articule avec les autres initiatives culturelles et touristiques mises ne place par les collectivités locales. Cette année, le concert d’ouverture du Vendredi 5 Juillet est co-organisé avec l’association Ault en Musique.

Public concerné
Niveau débutant
Les débutants sont acceptés avec un niveau minimum en solfège, recommandable pour la pratique collective. Niveaux moyen et avancé.

Deux objectifs
1. Mieux connaître les techniques propres aux instruments anciens (enseignement individuel ou semi-collectif)
2. À travers les traités, éditions anciennes etc... et en s'appuyant sur la pratique d'ensemble, commenter les règles d'interprétation et de style en rapport avec les questions techniques.

Les conditions
Frais pédagogique 330 Euros pour 7 jours (y compris l'accès à tous les concerts).
Conditions pour les inscriptions “en duo”.
Tarif réduit 290 euros pour les moins de 20 ans, pour les étudiants et pour la deuxième inscription (couples, familles…) Supplément pour une inscription en deuxième instrument et auditeurs libres: 60 Euros.

Le logement
Le logement est individuel, pris en charge par les stagiaires.
Liste d'hôtels et de locations disponibles et auprès des HMVB (02 35 50 27 18) ou dans les OTSI:
Le Tréport: Quai Sadi Carnot 76470 Le Tréport Tel 02 35 86 05 69
Mers les Bains: rue Jules Barni 80350 Mers les Bains Tel 02 35 86 06 14
Eu: rue Paul Bignon 76260 EU Tel 02 35 86 04 68

Pour les musiciens, le logement est pris en charge par l'association des HMVB

La restauration

Les repas sont préparés par une cuisinière embauchée par les HMVB, dans les locaux mis à disposition par la Commune d’Eu

Tarifs:

Repas midi et soir : 125 Euros (13 repas boisson non comprise)
Repas soir ou midi : 80 euros (7 repas boisson non comprise)

Principes pédagogiques.
1 / Effectif réduit, 25 stagiaires maximum pour donner à chaque stagiaire l'attention nécessaire
2 / Enseignement individualisé, y compris dans les activités de musique de chambre
3 / Les aides et subventions nous permettent d'offrir un prix particulièrement étudié aux stagiaires avec des conditions pour les familles et les groupes constitués.
4 / Chaque matin (9H-12H), cours d'interprétation pour les niveaux avancés et ateliers de musique de chambre.
5 / L'après-midi (14H-17H), cours d'instruments (voix, cordes baroques, traverso, flûte à bec et clavecin).
6 / Accueil d'ensembles déjà constitués qui souhaitent travailler un programme de concert
7 / Accueil tous âges (cf tarifs préférentiels) afin de nourrir le lien intergénérationnel.
8 / Participation des stagiaires à la préparation et aux répétitions des concerts professionnels (le “compagnonnage” des ateliers…)
9 / Présentations d'instruments par des facteurs invités dans la perspective d'élargir la connaissance des stagiaires de leur instrument
10 / Possibilité d'accueillir des instrumentistes "modernes" (flûtes traversières, hautbois,
violons) dans le cadre d'une initiation à l'interprétation sur instruments historiques.



LES CONCERTS

Vendredi 5 juillet - 20h00 - Ault

Chapelle du Bois de Cise

Mardi 9 Juillet 20h45 - Mesnières en Bray
Château

Mercredi 10 Juillet 20h45 - Luneray
Temple

Jeudi 11 Juillet - 20h45 - Mers les Bains
Eglise Saint Martin

Vendredi 12 Juillet - 20h45 - Le Tréport
Eglise Saint Jacques

Dimanche 14 Juillet - 17h00 - Ville d'Eu
Collégiale Notre-Dame

Lundi 15 Juillet - 20h45 - Le Crotoy
Eglise Saint Pierre

Mardi 16 Juillet - Toute la journée - Ville d'Eu
Concerts des stagiaires


Renseignements, inscriptions & tarifs :
Association «les Heures Musicales de la Vallée de la Bresle»
Courrier : 18 Boulevard Victor Hugo 76260 EU
Tel : 00 33 (0)6 30 49 44 29

e-mail: hmvb@me.com